grosses planètes le 8 juillet

Aller en bas

grosses planètes le 8 juillet

Message par ROTHHUT Willy le Ven 13 Juil 2018, 15:29

Avec PEGASE nous faisons quelques soirées pour le club (c'était le cas le 8 juillet puis le 12) ou le public (rebelote le 10 juillet, pendant Le Match de 1/2).
Le 8 j'ai pu capturer Jupiter et Saturne malgré une assez forte turbulence qui n'était pas favorable aux images avec barlow.
Configuration standard au C8 + ASI224MC avec filtre IR-UV cut. Capture avec FireCapture, traitements AS2! et RS6 + GIMP
Il reste de cette soirée :
Une animation pour Jupiter (sur cloud INFINI). La succession d'images montre que les conditions de prises n'étaient pas constantes. Comme je re-triturais la mise au point à chaque fois il se peut qu'elle ne soit pas la même à chaque prise ... On a Io à gauche et Europe sur le disque puis à droite alors que son ombre s'y projette à gauche. Mais avec les aléas de la capture c'est un peu clignotant !
https://drop.infini.fr/r/GLTRz8x73K#DWWMmmv/xY46R12xWUjEbtbJw7ps8IMqOMZbYiKIfcg=

Une image de Juju à la barlow (j'ai fait mieux dans le passé) :


Une image de Saturne où on peut éventuellement deviner la présence de quelques satellites (mais il faut triturer un peu les niveaux ...) :

ROTHHUT Willy

Messages : 244
Date d'inscription : 13/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosses planètes le 8 juillet

Message par Philippe le Mar 17 Juil 2018, 12:43

Tu auras eu Jupiter cette année et si je ne me trompe pas, chez Albireo tu es le seul à l'avoir photographiée avec ton propre matos pour l'instant. Bravo !

Je pense vraiment que ne pas mettre de barlow est une fausse bonne idée. Croire que la turbulence sera moins présente est une illusion (d'optique ou psychologique). La turbulence sera là de toute façon avec ou sans barlow alors autant atteindre le bon échantillonnage. Et en plus tu as le filtre 742 très utile dans ces cas là.

En fait c'est simple à comprendre, si tu fais une photo sans barlow et que tu fais exactement la même avec la barlow (mêmes conditions et même traitement) et que tu réduis cette dernière à la même taille que la première, et bien tu constateras toujours que celle avec la barlow est plus détaillée. D'où l'importance de l’échantillonnage.
Évidemment tout cela n'est valable que si tu es sous-échantillonné sans barlow. Hors c'est bel et bien ton cas avec le C8 et la 224.

Sinon il y a le drizzle qui peut rattraper un peu l'absence de barlow mais surtout et presque uniquement sur les multiples détails de Jupiter.

_________________
http://www.astrobin.com/users/papatilleul/
Mon blog sur les jeux abstraits : http://www.papatilleul.fr/
avatar
Philippe

Messages : 1135
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Elancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosses planètes le 8 juillet

Message par ROTHHUT Willy le Mar 17 Juil 2018, 18:44

Oui, j'avais effectivement remarqué qu'une image "barlow" réduite était légèrement plus détaillée qu'une image au foyer. Il faudrait que je teste le drizzle. En fait, le pb récurrent avec une barlow est que ça réduit la luminosité de l'objet et impose d'augmenter le gain (= le bruit) et/ou le temps de pose (= le "bougé" pendant la prise). L'IR742 marche aussi pour "calmer" la turbu mais c'est monochrome. Merci en tout cas pour ton appréciation et tes conseils, toujours pertinents !

ROTHHUT Willy

Messages : 244
Date d'inscription : 13/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosses planètes le 8 juillet

Message par Philippe le Mer 18 Juil 2018, 00:10

Tu as raison, l'usage de la barlow fait chuter la lumière mais ce n'est pas un problème  avec les caméras modernes comme la 224. Tu seras peut-être à 10ms de pose ce qui est excellent comme performance quand tu y penses et nettement suffisant pour figer le "bouger". Je te déconseille d'ailleurs de monter le gain au-dessus de 400.

Personnellement lorsque c'est vraiment turbulent je renonce à la couleur et me concentre totalement sur l'IR. Je préfère une photo monochrome convenable à une photo couleur avec laquelle je n'arrive à rien.
De plus  l'échantillonnage dans l'IR est moins exigeant donc il est possible de pouvoir se passer de barlow. Ajouté à cela l'hypersensibilité de la 224 dans les IR, autant te dire que la quantité de lumière reçue n'est plus un problème et tes temps de pose vont devenir riquiqui.

_________________
http://www.astrobin.com/users/papatilleul/
Mon blog sur les jeux abstraits : http://www.papatilleul.fr/
avatar
Philippe

Messages : 1135
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Elancourt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosses planètes le 8 juillet

Message par ROTHHUT Willy le Jeu 19 Juil 2018, 15:34

Pour info :
Jupiter sur barlow : shutter 25 msec, gain 240
Jupiter au foyer (4x plus de luminosité) : shutter 19 msec, gain 120. On ne voit pas Io (à gauche) sur toutes les images : je pense que c'est un défaut de mise au point (je retouche à chaque image donc je fais des erreurs) et/ou un peu plus de turbu à ce moment (mais je n'y crois pas trop même si elle n'aide pas à mettre au point).
OK pour l'IR, la 224 y est vraiment sensible et le filtre IR742 suffisamment transparent pour permettre des temps de pose de l'ordre de 0,5 msec avec des gains acceptables (de l'ordre de 100) sur les taches solaires / granulation, même si un gain 0 c'est mieux (donc un astrosolar "photo"), permettant de n'utiliser que les meilleures images.

ROTHHUT Willy

Messages : 244
Date d'inscription : 13/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosses planètes le 8 juillet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum